Apprendre le vin, Classements et notes

Robert Parker, le faiseur de rois

May0060622. Daily Telegraph. Robert Parker for DT Weekend. Picture shows US wine critic Robert Parker. Picture to illustrate a Victoria Moore interview. Picture date 26/02/2015

Si vous vous intéressez un minimum au vin, son nom ne vous est pas inconnu. Vous avez déjà dû trouver ses notes sur les fiches techniques des plus belles cuvées. Indicateur essentiel et gage de qualité, les notes du critique Robert Parker donnent beaucoup de visibilité aux producteurs comme aux clients. Aujourd’hui à la retraite, il était surnommé « le faiseur de rois » et ses notes étaient attendues attentivement par des dizaines de milliers d’amateurs. Voici le portrait du plus influents des critiques de l’Histoire.

En plus de 30 ans, l’américain Robert Parker  est devenu LA référence des critiques du vin. Son jugement a conditionné les prix du marché, sa revue portait donc magnifiquement bien son nom: « The Wine Advocate ». Selon de nombreux observateurs, c’est lui qui a contribué à l’explosion du marché du vin. Dans une interview donnée au Monde, l’expert Alaric de Portal affirmait que « les gens veulent être rassurés, et une bouteille validée par Parker détend son acheteur ».

le-vingt-deux-robert-parker-faiseur-de-rois

L’anecdote est belle et lance une fabuleuse histoire qui durera plus de trois décennies. Venu en France à 21 ans pour rejoindre sa fiancée étudiante dans notre pays, il s’assied à la table d’un restaurant à Strasbourg. Le vin étant moins cher que sa boisson favorite, le Coca Cola, il goûte pour la première fois ce nectar et a une véritable illumination. Il reviendra chaque été en France à la découverte des vignobles et publie les comptes rendus de ses dégustations dans ce qui deviendra en 1978 le Wine Advocate. Il tire son épingle du jeu grâce au millésime 1982. Quand ses confrères anglais sont sévères, lui y voit l’un des millésimes du siècle et ne se trompe pas ! C’est son heure de gloire et ceux qui l’ont écouté ont réalisé une superbe affaire !

Contrairement aux européens qui ont plutôt l’habitude de donner des notes sur 20, Parker note sur 100, avec le barème suivant:

  • Moins de 70: inacceptable
  • Entre 70 et 79 : moyen
  • Entre 80 et 85: au dessus de la moyenne
  • Entre 86 et 89 : très bon
  • Entre 90 et 95: excellent
  • Entre 96 et 100: exceptionnel.

Blog-le-vingt-deux-champagne-charles-heidsieck-blanc-de-blancs-blanc-des-millenaires-1995-94-robert-parker

Entre 1990 et 2015, Parker a donné presque 500 fois la note parfaite de 100/100. Voici quelques unes de ces cuvées coups de cœur, la crème de la crème:

Blog-le-vingt-deux-chateauneuf-du-pape-chateau-de-beaucastel-2012-96-robert-parker Blog-le-vingt-deux-chateau-rieussec-2005-sauternes-96-robert-parker

Château Ausone 2003 (Saint-Emilion), Château Cheval Blanc 2010 (Saint Emilion), Château Haut-Brion 1961 (Pessac-Léognan), Château Mouton-Rothschild 1959 (Pauillac), Château Beaucastel Hommage à Jacques Perrin 2007 (Châteauneuf-du-Pape), Tenuta San Guido 1985 (Sassicaia)…

Blog-le-vingt-deux-domaine-e-guigal-cote-rotie-la-mouline-2011-98-robert-parker

Sur les 492 cuvées « parfaites », 238 sont françaises et 141 sont américaines. Le domaine Guigal a été primé 29 fois et son voisin Chapoutier 30 fois.

Vous retrouverez parfois des notes un peu particulières, comme 90/92 ou 94+, selon veut dire que le vin va bien évoluer et s’embellir avec les années.

 

En 2014, Robert Parker a mis fin à son immense carrière, qui l’aura notamment vu se voir décorer de la légion d’honneur en 1999 par le président Chirac. Parker aura parfois été controversé, certains reprochant sa proximité avec des vignerons devenus amis qui aurait vu quelques cuvées surnotées. L’effet d’un gain ou d’une perte de deux ou trois points d’une année à l’autre pouvait avoir le même effet qu’une étoile au guide Michelin pour les restaurants. Bien qu’il soit aujourd’hui retraité, son aura persiste et les notes du Wine Advocate sont toujours les plus scrutées.

 

parker chirac

 

En plus de Parker, vous retrouverez sur notre site d’autres critiques, comme par exemple la RVF (Revue du Vin de France), véritable bible hexagonale du vin. Voici le barème de notation du magazine, à retrouver également sur leur site:

  • 20 : les vins de rêve
  • De 19,5 à 17,5 : les vins exceptionnels
  • De 17 à 15,5 : les grands vins
  • De 15 à 13,5 : les bons vins
  • De 13 à 11,5 : les vins corrects
  • 11 et moins : les vins médiocres.

Autre monument en France, le duo Bettane & Desseauve sort chaque année un guide très attendu et organise également le Grand Tasting, un salon du vin de haut vol.

A l’étranger, une des références se nomme Jancis Robinson, une Britannique de 67 ans qui écrit pour le Financial Times, Allen Meadows du site Burghound, référence pour la Bourgogne ou encore le très respecté Wine Spectator. Avec toutes ces informations, vous avez tous les cartes en mains pour choisir parfaitement vos vins et profiter pleinement de notre foire aux vins, du 1er septembre au 1er octobre. A très vite sur le site du vingt-deux !